La cuisine d'Achille

petits pots pour bebe sans proteine de lait de vache


En mars 2016 un magnifique bébé, Achille de son prénom, a vu le jour à Nantes. Un petit ange de 2kg720 qui va bouleverser nos existences et nous transformer a jamais.

Les débuts de l’allaitement ont été très compliqués, tellement compliqués que lors du rendez-vous des 15 jours chez la pédiatre, Achille avait perdu 250 grammes depuis sa sortie de la maternité.  No bueno ! Il a donc fallu que je passe à l’alimentation mixte,  allaitement et biberon, car je souhaitais conserver une partie d’allaitement jusqu’au 1er  mois. Mon fils dévore ses biberons, il est fan. On augmente les quantités très vite. Mais 4 jours plus tard, d’énormes plaques rouges et brulantes apparaissent sur son magnifique petit corps. Je prends rendez-vous en urgence chez la pédiatre avec, dans mon sac, toutes les crèmes, gels lavant, et lessives que j’utilisais car je pense à une allergie de contact. Le verdict est immédiat et inattendu : c’est une allergie sévère aux protéines de lait de vache, dites « PLV » pour les pros! Je suis abasourdie. La pédiatre me rassure et me prescrit un lait adapté pur bébé allegique: « Pepti Junior »… une horreur ! L’odeur de la poudre est horrible. Achille régurgite sans discontinuer et est complètement amorphe.

Bref, nous passons dès le lendemain, avec l’accord de notre pédiatre, au lait de riz.  Attention, pas le lait de riz que l’on trouve en supermarché, un lait de riz en poudre spécialement adapté aux bébés allergiques et qui contient toutes les vitamines et compléments nécessaires à sa croissance. Et là, tout s’arrange, mon fils grossit et s’éveille de jour en jour. A 1 mois il atteint enfin le cap des 3kgs ! Après cette première phase où il a fallu agir rapidement, je prends le temps de me renseigner sur cette allergie.  

Ma première découverte me laisse sans voix : aujourd’hui en France, 2% à 3% des nourrissons de moins de 2 ans souffrent d’une allergie aux protéines de lait de vache et 8% sont intolérants au lactose.  C’est énorme ! L’autre découverte est qu’à 3 ans, 90% des bébés allergiques réussissent à re-intréger le lait de vache, ouf ! Les premiers mois tout va bien, il suffit de remplacer le lait de vache par un lait végétal  (le plus souvent du lait de riz ou d’avoine) ou un hydrolysat (comme le Pepti Junior). Cependant à partir de la diversification, les choses se compliquent. Pas de beurre, pas de crème, pas de yaourt, de fromage, de gâteau industriel et parfois même pas de jambon sous vide !!! La liste des interdits est vraiment très longue.

A l’approche de ses 5 mois, je commence mes recherches en librairie et sur internet sur la cuisine pour bébé sans lactose et je me rends compte qu’AUCUN livre de cuisine pour bébé ne traite de ce sujet. Les blogs que je trouve sont souvent mal agencés et concernent toutes les allergies. En somme, rien de sexy ni d’avenant. Je me suis dit alors que je n’avais qu’à le faire ! C’est pour cela que je lance aujourd’hui mon blog qui réunira les recettes glanées ici et là, celles adaptées ou inventées pour nos petites fripouilles allergiques, mes expérimentations et mes conseils. Mais j’espère aussi qu’il sera interactif et que nous pourrons échanger nos conseils et nos idées pour nous faciliter la vie quotidienne et faire de cette allergie une chose bénéfique. En résumé qu’il nous facilitera la vie à tous et à toutes !

Alors c’est parti pour la cuisine d’Achille.


1 commentaire