L'importance des huiles pour les bébés, omégas 3 et omégas 6 pour bien grandir



Avant de suivre mon BTS diététique, pour moi, les huiles étaient synonymes de gras et donc de mauvais pour la santé. Je limitais au maximum leur utilisation et encore plus pour mes enfants! 
Mais voilà les choses ont changées et maintenant je préconise à 1000% l’utilisation d’huile pour les bébés et de l’huile crue ! je vous explique pourquoi? C'est parti!

La raison est très simple : la présence d’omégas 3, d’omégas 6 mais aussi des vitamines (ADEK notamment) indispensables. Oh la la mais c'est quoi cette histoire d'omégas et de vitamines... ne décrochez pas je vous explique :  

Omegas 3 et omégas 6, racontez-nous votre histoire


Les omégas 3 et 6 sont essentiels au bon fonctionnement du corps humain notamment celui des bébés (mais aussi de leurs parents donc ne vous en privez pas), ce sont ce qu’on appelle des acides gras essentiels.
Ces omégas nous ne pouvons pas les synthétiser (c’est a dire que nous ne les avons pas en nous), il faut donc aller les chercher dans l’alimentation.

Les omégas 3 interviennent notamment à la structure et au bon fonctionnement de notre CERVEAU. Pour que toutes les liaisons se fassent et que le cerveau grandisse correctement, il faut donc une bonne dose d’omégas 3. Vous imaginez alors l'importance capitale de l'oméga 3 pour nos bébés. 

Les omégas 6 sont plus faciles à trouver dans l'alimentation mais eux aussi indispensables. 



Les omegas 3 et 6 se trouvent majoritairement dans les huiles, ce sont les omegas d’origine végétales. Les huiles sont extraites des graines et des fruits des plantes oléagineuses. 

On trouve aussi des omegas 3, le fameux DHA dans les poissons gras comme la sardine, le saumon, le maquereau,...C’est donc une source indispensable qu’il ne faut négliger.


Pour couvrir les besoins des bébés, il faut au moins 1 cuillère à café d’huile par jour.
Tant que bébé est au lait infantile et n’a pas commencé la diversification, pas de panique, les omégas sont apportés par le lait qu'il soit maternel ou industriel. 

C’est à partir de 6 mois qu’il faut couvrir les besoins d'où l'importance de consommer des huiles crues et du poissons gras (il est important de couvrir les 2 types d’omégas 3 : végétaux et animaux).

Quelle huile choisir ?



Attention toutes les huiles n’apportent pas d’omégas 3. Chacune a ses particularités et le mieux est de diversifier pour tirer tous les avantages de chacunes.

En régle générale, choisissez une huile bio, vierge, non raffinée, extraite par Première Pression à froid et avec la bouteille la plus opaque possible.

L’huile d’olive

L’huile d’olive est devenue l’indispensable de notre cuisine mais, attention, celle ci ne contient que des omégas 9 qui eux sont très importants pour le système cardio vasculaire et des polyphénols qui protègent les cellules. Ce n’est donc pas l’huile la plus adaptée pour les enfants. Utilisez- la pour la cuisson car c’est celle qui résiste le mieux mais privilégiez les autres huiles pour l’assaisonnement.

L’huile de Tournesol

Encore un classique de la cuisine mais attention à ne pas en abuser. L’huile de tournesol est riche ne omegas 6 mais ne contient pas du tout d’omégas 3. Elle est aussi tres riche en vitamine E. Elle est parfaite pour cuisiner mais choissisez une autre huile pour assaisonner.


L’huile de Lin

C’est la championne toutes catégories des omégas 3, en une seule cuillère vous couvrez tous les besoins de votre journée ! Mais attention c’est aussi la plus fragile (et la plus chère). Achetez la dans des petits contenants très opaques. Conservez la au frigo et pas plus d’un mois !

On la consomme uniquement en assaisonnement et non pas pour la cuisson.

L’huile de Noix

La plus savoureuse ! Elle contient également des omégas 3 et des omégas 6. Comme l’huile de Lin on ne l’utile que pour l’assaisonnement.

L’huile de Colza

En plus de l’apport d’omégas 3, 6 et 9 on retrouve aussi de la Vitamine E.  Celle qu’on n’a trop souvent oubliée ou utilisée uniquement en cuisson, mais il faut plutôt l’utiliser en assaisonnement car en cuisson on retrouve un petit gout qui peut être déplaisant.

Mon conseil : L’huile bébé  de 4 à 36 mois Quintesens Bio


Cette huile a l’avantage de contenir toutes les bonnes huiles indispensables pour bébé : huile de Tournesol (omégas 9), huile de colza, huile de Lin et de l’huile marine (omégas 3 d’origine animal, le DHA, que vous ne trouvez que dans les poissons gras). Pas besoin de multiplier les achats. Vous la trouverez en magasin bio et dans certaines grandes surfaces. Pour moi si il y a une huile à avoir c'est celle ci!


A retenir


-       les omégas 3 sont indispensables pour la croissance de bébé
-              Variez au maximum pour bénéficier de tous les atouts
 ou utilisez l’huile spéciale bébé de Quintessens.
-     1 cuillère a café crue CHAQUE JOUR.








Aucun commentaire