Diversification Alimentaire : Mode d’emploi (de 4 mois à 7/8 mois)



L’autre grande question que l’on se pose lorsque l’on commence la diversification est : Comment faire ?  Dans cette deuxième partie d’article (la première partie est ici), je vais vous donner quelques clefs pour commencer une diversification sans stress.


La diversification : on commence par quoi ?


Pour moi la première chose à faire est de familiariser bébé au « monde de la nourriture ». Vous pouvez, par exemple, donner à bébé une cuillère en silicone pour qu’il joue avec comme les cuillères NUK en silicone conçue pour les débuts de la diversification alimentaire ou  celles de chez Sevira kids pour les plus de 6 mois en bambou et silicone. C’est ce que nous avons fait pour Achille. Il a pu se familiariser avec l’objet et a pris plaisir à le mettre à la bouche.
Achille et les jumeaux ont toujours été avec nous à table pendant les repas. Nous mettions leurs transats à côté de nous pour qu’ils assistent au rituel du repas. Cela permet de structurer les moments dans la journée.  





Quand bébé montre de vrais signes d’appétences pour le repas, il est temps de se lancer ! Voici le rythme des repas :

Petit-déjeuner : on conserve le biberon de lait (avec ou sans céréales)

-                   Déjeuner : on introduit les légumes et on complète par un biberon de lait.

-                   Gouter : on introduit les fruits (15 jours après les légumes) et on complète par un biberon de lait

-                   Diner : biberon de lait avec céréales infantiles au gluten (voir mon article précédent)

     Au début, on introduit un à un les fruits et légumes pour détecter les allergies éventuelles. On conseille d’introduire pendant 2 jours le même aliment.

Voici une liste non-exhaustive des légumes par lesquels vous pouvez commencer : carotte, haricots verts, courgette (sans peau et épépinée), panais, épinards et bien entendu la pomme de terre (que vous pouvez ajouter aux légumes 1/3 de pomme de terre et 2/3 de légumes)…

Et les fruits : pomme, poire, banane, pêche, abricot, pêche, pruneaux…


Pour Achille et les jumeaux, nous avons été très classiques pour les débuts : nous avons choisi la carotte J en exclusif pendant 2 jours puis le 3eme jour j’ai ajouté une herbe (comme la coriandre), puis la courgette 2 jours et le 3eme jour courgette basilic. Et ainsi de suite. Puis au bout de 15 jours nous avons introduit les fruits. 

Quelle quantité ?


Il est préconisé de commencer par 130g de purée de légumes ou de fruits, l’équivalent d’un petit pot du commerce. Pour être honnête, votre bébé va mettre du temps avant de manger son petit pot en entier. 130g c’est la quantité préconisée pour un bébé de 5 à 7 mois. Tout ceci est très théorique bien entendu.
A la maison, je prépare des purées que je congèle en petits cubes glaçons (voir mon article sur la congélation des petits pots). Ainsi le midi je peux prendre 3 ou 4 cubes pour le repas et ne pas avoir trop de perte.

Le petit pot avant ou après le biberon ?


Au tout début, je conseille de commencer par le biberon et APRES le petit pot. Quand bébé a faim il n’est pas réceptif et pas du tout patient. Et les débuts de la diversification sont là pour poser les bases de l’alimentation. Il faut que bébé ait envie de gouter et y prenne plaisir. Même si il n’a plus faim, il prendra plaisir à gouter. Puis, quand bébé mange, on commence par le petit pot et ensuite le biberon.  


Et le lait infantile ?


J’ai écris un article sur la quantité de lait à donner à son bébé en fonction des âges car le plus gros problème des bébés allergiques aux protéines de lait de vache est l’apport de lait.

Le lait infantile doit rester la base de l’alimentation de bébé avec au moins 500ml par jour. Concernant le 1ere âge et 2eme âge : on recommande de donner du 2eme âge quand bébé commence à BIEN manger. Ne vous précipitez pas sur le 2eme âge. 

Au cours de la diversification, les biberons du midi et du gouter seront remplacés par un apport lacté comme un yaourt, un verre de lait ou du fromage. Chez les bébés allergiques cela n’est pas possible, il est donc conseillé de conservé les biberons le plus tard possible ou de donner des desserts sans lait comme le Pepti Junior (malheureusement le dessert sans lait de Modilac a lui aussi été retiré de la vente).


J’espère que toutes ces informations ont pu vous être utile pour les débuts de la diversification avec bébé. Vous trouverez mon article sur la 2eme phase de la diversification alimentaire ici (à partir de 8 mois, introduction des protéines et des féculents). N’hésitez pas à me faire part de vos retours et de vos trucs et astuces avec vos bébés.



Aucun commentaire